Datation des sites acheuléens par ESR et ESR/U-Th au Muséum national d’Histoire naturelle, un état des lieux - MNHN - Muséum national d'Histoire naturelle Access content directly
Journal Articles Technè Year : 2021

Datation des sites acheuléens par ESR et ESR/U-Th au Muséum national d’Histoire naturelle, un état des lieux

Abstract

L’Acheuléen et la technologie de façonnage bifacial qui lui est associée sont, en Europe occidentale, caractéristiques des assemblages lithiques du Pléistocène moyen, période comprise entre environ 780 000 et 130 000 ans pour laquelle l’obtention d’âges numériques a longtemps été difficile. Depuis le début des années 1980, grâce au développement des méthodes paléodosimétriques de la résonance de spin électronique (ESR) ou de l’ESR combinée à la méthode uranium-thorium (ESR/U-Th), souvent les seules à pouvoir être appliquées sur des gisements aussi anciens, la chronologie de certains gisements de cette période a pu être précisée. En contexte alluvial notamment, l’application de ces méthodes aux sédiments formant les sites ou aux restes paléontologiques qu’ils contiennent a permis d’établir une chronologie de l’apparition et de la diffusion de cette technologie en Europe. Après une présentation rapide des méthodes utilisées, quelques résultats obtenus ces dernières années sur plusieurs sites acheuléens marquants d’Europe occidentale sont présentés.

Dates and versions

mnhn-03934711 , version 1 (11-01-2023)

Identifiers

Cite

Pierre Voinchet, Christophe Falguères, Jean-Jacques Bahain, Hélène Tissoux, Olivier Tombret. Datation des sites acheuléens par ESR et ESR/U-Th au Muséum national d’Histoire naturelle, un état des lieux. Technè, 2021, 52, pp.44-50. ⟨10.4000/techne.9788⟩. ⟨mnhn-03934711⟩
20 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More