Addition to the Late Cretaceous Laño mammal faunule (Spain) and to the knowledge of European "Zhelestidae" (Lainodontinae nov.) - MNHN - Muséum national d'Histoire naturelle Access content directly
Journal Articles Bulletin de la Société Géologique de France Year : 2012

Addition to the Late Cretaceous Laño mammal faunule (Spain) and to the knowledge of European "Zhelestidae" (Lainodontinae nov.)

Addition à la faunule de mammifères du Crétacé supérieur de Laño (Espagne) et à la connaissance des « Zhelestidae » européens (Lainodontinae nov.)

Abstract

New mammal material from the Campano-Maastrichtian locality of Laño, Spanish Basque country documents two new zhelestid eutherian species referred to the genus Lainodon. This material enlightens the upper molar pattern of the European zhelestids and confirms their originality and homogeneity. The European zhelestids are included in the new subfamily Lainodontinae, which is distinct and characterized by a mosaic of primitive and specialized features. The Lainodontinae clade adds to other endemic vertebrate taxa (among multituberculates, flightless birds, dinosaurs, and turtles) that typify the Late Cretaceous fauna of the European Archipelago. The material from Laño provides further evidence of a modest but significant lainodontine radiation known by five or six species belonging to two or three gen-era (Lainodon, Labes, ?Valentinella), which is currently restricted to Western Europe, i.e. to the Ibero-Armorican Island. The plesiomorph features of the Lainodontinae (lower molar trigonid poorly compressed, upper molar without lingual cingulum) recall the earliest known zhelestids, and suggest an Asian origin from a Sheikhdzheilia-like stem lin-eage at the beginning of the Late Cretaceous. This dispersal event from Asia probably involved other vertebrate taxa, such as the multituberculate stem group of the kogaionid mammals and the hadrosaurid dinosaurs. The zhelestid subfamily Lainodontinae represents the most diverse and dominant taxon in the Western European Late Cretaceous mammal fauna, which is eutherian-dominated, by contrast to the Eastern European Late Cretaceous mammal fauna which is dominated by an original and at that time exclusive radiation of kogaionid multituberculates
Nous décrivons un nouveau matériel de mammifères du Crétacé supérieur (Campano-Maastrichtien) de la lo-calité européenne de Laño, du Pays Basque espagnol, dont deux nouvelles espèces de " zhelestidés " rapportées au genre Lainodon. Ce matériel illustre pour la première fois la structure des molaires supérieures des " zhelestidés " euro-péens. Il confirme l'homogénéité et l'originalité des représentants européens de ce groupe, et permet leur caractérisa-tion au sein de la nouvelle sous-famille des Lainodontinae. Malgré une documentation fossile encore très pauvre, comme pour l'ensemble de la faune mammalienne européenne du Crétacé supérieur, le clade des Lainodontinae est bien caractérisé par une mosaïque de caractères primitifs et spécialisés. Il représente l'un des groupes endémiques qui carac-térisent la faune de l'Archipel Européen du Crétacé supérieur. Cette étude étaye une radiation modeste mais significa-tive des lainodontinés, connus par 5 ou 6 espèces appartenant à 2 ou 3 genres (Lainodon, Labes, ?Valentinella), et dont la distribution est jusqu'ici restreinte à l'Europe de l'Ouest, et plus précisément à l'Île Ibéro-Armoricaine. Les caractères plésiomorphes des Lainodontinae, tels que les molaires supérieures sans cingulum lingual et les molaires inférieures au trigonide peu pincé, rappellent les « zhelestidés » les plus anciens et plus primitifs connus et suggèrent une origine asiatique au début du Crétacé supérieur à partir d'une lignée apparentée à Sheikhdzheilia (Cénomanien). L'événement correspondant de dispersion d'Asie implique probablement plusieurs autres groupes de vertébrés, tels que le groupe souche des mammifères (multituberculés) kogaionidés et les dinosaures hadrosauridés. Les « zhelestidés » (lainodonti-nés) représentent la plus importante famille de mammifères connue dans la faune du Crétacé supérieur d'Europe de l'Ouest qui est dominée par des euthériens ; elle reste inconnue dans le Crétacé supérieur d'Europe de l'Est, dont la faune mammalienne se singularise par la prédominance, jusqu'ici exclusive, de multituberculés (kogaionidés).
No file

Dates and versions

mnhn-02264818 , version 1 (08-06-2022)

Identifiers

Cite

Emmanuel Gheerbrant, Humberto Astibia. Addition to the Late Cretaceous Laño mammal faunule (Spain) and to the knowledge of European "Zhelestidae" (Lainodontinae nov.). Bulletin de la Société Géologique de France, 2012, ⟨10.2113/gssgfbull.183.6.537⟩. ⟨mnhn-02264818⟩
8 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More