A renewed framework for urban biodiversity governance: urban pigeons as a case-study - MNHN - Muséum national d'Histoire naturelle Access content directly
Journal Articles Natures Sciences Sociétés Year : 2018

A renewed framework for urban biodiversity governance: urban pigeons as a case-study

Abstract

In a globally urbanizing world, interactions between individuals and nature are progressively decreasing. In this context, it is not uncommon that the presence of some remaining animal species in cities causes problems to urban citizens and results in conflicts among stakeholders. Here, we propose a novel vision of the relations between urban citizens, local authorities and urban nature, taking the example of urban pigeons. We combined ecological and sociological concepts as well as data to propose a new working framework to build an integrative governance of urban nature. We showed how effective it is to change the focus on elements of nature only by including the interrelations between humans and nature. We highlighted the importance of institutional messages when dealing with biodiversity issues. We conclude by calling for a holistic vision in the implementation of policy on urban nature.
Dans notre monde de plus en plus urbanisé, les interactions des individus avec la nature et ses éléments deviennent de moins en moins fréquentes. Dans ce contexte, il n’est pas inhabituel que la présence de certaines espèces encore présentes en ville puisse poser des problèmes aux citadins et soit une source de conflit entre différents acteurs urbains. Nous proposons ici un nouveau regard sur les relations entre citadins, autorités locales et la nature urbaine, en prenant les pigeons urbains comme exemple. Nous avons intégré des principes écologiques et des concepts sociologiques de même que des données empiriques afin de proposer un nouveau cadre opérationnel pour une gouvernance intégrative de la nature urbaine. Nous avons mis en évidence comment le fait d’ouvrir une approche focalisée uniquement sur les éléments naturels dans l’analyse des conflits pour y inclure les interrelations entre humains et nature peut s’avérer porteur de solutions et de pistes de réflexion nouvelles. Nous soulignons enfin l’importance de la communication et des messages institutionnels dans les problématiques publiques liées à la biodiversité et nous concluons par un appel à une vision holistique dans la mise en œuvre de politiques publiques sur la nature urbaine.

Dates and versions

hal-02021422 , version 1 (15-02-2019)

Identifiers

Cite

Zina Skandrani, Marion Desquilbet, Anne-Caroline Prévot. A renewed framework for urban biodiversity governance: urban pigeons as a case-study. Natures Sciences Sociétés, 2018, 26 (3), pp.280-290. ⟨10.1051/nss/2018051⟩. ⟨hal-02021422⟩
126 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More